Chers adhérents,

D’abord merci à tous pour être venus si nombreux –au moins 150 personnes sont passées rue Faidherbe samedi entre 16h et… 4h. Merci aussi à tous ceux qui ont pris en charge l’organisation de la fête, Christophe, Isabelle, Frédéric, Cristina, et tous les autres qui ont donné un coup de main.
Nous vous avions promis du soleil, de l’accordéon, et un concert inédit de Papa Boyer, on a tenu nos promesses !
Beaucoup de nouveaux venus dans le quartier ont découvert sa douceur de vivre, son microclimat et ont adhéré à l’association (plus de vingt nouvelles adhésions! nous ne sommes plus très loin du 100e foyer adhérent).

Un peu de sous donc mais surtout une nouvelle impulsion à la végétalisation de nos rues et de réseau solidaire et coopératif.
Le pot’coop de la FUF (potager coopératif de la Ferme urbaine Faidherbe) a montré qu’une agriculture urbaine, locale et respectueuse de la nature est possible. Bien sûr, on est loin de l’autosuffisance alimentaire mais on peut penser que la multiplication de micro exploitations agricoles dans les innombrables jardins du quartier n’est pas un gadget mais bien l’occasion de penser autrement le rapport à notre alimentation…

Loin d’être utopique le projet « Des jardins, des voisins » semble au contraire s’inscrire dans une dynamique encore minoritaire mais en pleine expansion.
Les gouttes d’eau commencent à former des ruisseaux…
 Nous pouvons mieux faire : 
  • Embellir les jardinières en souffrance
  • Embellir encore les trottoirs en développant les plantations en pied d’habitation
  • Renforcer la coopération entre voisins…
  • Prêter attention aux personnes isolées, en particulier aux personnes âgées du quartier. La collaboration potagère peut en fournir l’occasion.
  • emprunter un week-end la burineuse surpuissante de Joël ou une journée la voiture à l’énorme coffre de Marc, garder le petit Joaquim une heure parce que sa maman a un contretemps, nourrir la tortue d’Henri et relever son courrier quand il séjourne à Barcelone, aller voter à la place de José et Marie en vacances à Marseille, déguster le miel délicieux du pote de Philippe qui en ramène toujours quelques kilos de Corrèze, trouver des après-ski enfants pour la semaine dans les Pyrénées, emprunter un lit pliant pour la belle-famille qui débarque… (tout est vrai).
  • Et aussi tout simplement, des rencontres réelles, sans écrans interposés.
  • Et tout le reste qui ne demande que votre imagination et votre optimisme.
N’hésitez pas à utiliser le mail de la liste de diffusion pour demander ou proposer tout ça :
des-jardins-des-voisins@googlegroups.com
Et aussi à laisser des commentaires, des idées, des critiques sur le site…
A très bientôt
Nathalie

Contre le pessimisme de la raison, l’optimisme de l’action « Des jardins, des voisins »…

Nouveaux adhérents
Vous avez l’été pour réfléchir à l’aménagement de votre trottoir : quelle exposition ? quelles plantes ? quelle coopération pour l’arrosage ? quelle place pour un banc ou une chaise ?
Faites-nous parvenir vos demandes début septembre au plus tard pour la commande des plants. Une après-midi de travaux pratiques (plantation, échange de graines et de plantes) est prévue fin septembre /début octobre (date à préciser)

Une pensée sur « Le samedi 30 mai, c’était la fête dans le quartier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *